AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Dim 20 Fév - 12:09

Après des heures de routes, Caien arrivait enfin à sa destination : le village caché de la foudre. Combien de jours avait-il marché ? Il avait perdu le compte à 10 … La seule chose dont il était sûr, c'est que le vieillard qui l'accompagnait avait pioncé pendant toute la durée du trajet sur lui … Ça lui apprendra à ne pas écouter Mamoru ! « Prend un shinobi » lui avait-il dis ! Mais non, il avait préféré un vieux gâteux pour attester de son rang. Le coup de l'indépendance était lourd.
Les voyageurs qui arrivaient ou quittaient Kumo, lui jetaient des regards en biais. Le spectacle qu'il offrait devait être inhabituelle, car tous l'examinait soit choqué, soit intrigué. D'un autre côté, il pouvait le comprendre. Un clodos portant le bandeau d'Iwa à sa ceinture avec, sur le dos, un vieillard pouvait paraître étrange. Bah, il s'en fichait royalement ! L'habit ne fait pas le moine et si l'on lui cherchait des noises pour son accoutrement, son poing aller de nouveau jouer.
La porte du village était imposante, mais bien moins belle que celle de son village. Plusieurs gardes patrouillaient et contrôlaient les divers allés et venus. Une idée folle lui traversa l'esprit : « Et s'il tentait de rentrer illégalement ? ». Mauvais plan … Mamoru l'en empêcherait. L'ancien aussi, s'il ne dormait pas chose qui était bien rare. Nonchalamment, il se rendit au poste de contrôle et les questions ne tardèrent pas à tomber :


« -Décliner votre nom, prénom, situation civile, pays d'appartenance et la raison de votre venu !

-Alors, mon nom est le glandeur d'Iwa, ma situation civile est juunin de se dit village, mon pays est … A votre avis ? Et la raison de ma venue est pour faire chier le monde ! »

*Caien, réprimanda Mamoru, on est pour une visite diplomatique pas pour finir aux fers ! Regarde la réaction des gardes ! *

Le jeune homme porta son attention sur les ninjas qui l'entouraient. Ils avaient commencé à se rapprocher près à se saisir de lui à tout moment. La situation était critique et l'intellect dicta à l'idiot ce qu'il devait dire pour échapper à la froide roche des geôles :

*Désolé de ma réaction peu sympathique. La route a été longue et harassante … La fatigue est la raison de mon incommodité. Je me nomme Caien Shimiu et je suis le Tsuchikage d'Iwa no kuni. La raison de ma venue est purement diplomatique et je vous prie de m'accorder une audience auprès du Raikage. Si vous doutez de mon identité, demandait à mon compagnon. *

Le début fut bien retranscrit, mais après son nom ce ne fut plus du tout la même chose :

«  … et je suis un juunin d'Iwa comme le peu l'attester mon bandeau. (Il s'empara de ce dernier et il le montra) La raison de ma venue est que l'homme que je porte sur mon dos souhaite faire des prélèvements de roches dans les montagnes de Kumo. Il se nomme Mako Tachi. J'espère que cela vous convienne … »

*Ce n'est pas ce que je t'ai dit ! *
*Rien à battre ! Je veux aller me bourrer la gueule avant*
*Tu es irrécupérable … *

Les gardes se retirèrent, l'allocution de Caien avait rattrapé le coup. De plus, ils ne prirent pas la peine d'interroger le vieillard ce qui, aurait pu abattre sa couverture. Son entrée dans le village réussit, il ne lui restait plus qu'une chose à faire : trouver une taverne et descendre son stock d'alcool … Non, il lui fallait aussi se débarrasser du vieillard. Rapidement, il trouva une auberge et il le laissa dans une chambre. Il allait, enfin, pouvoir s'éclater.

Il n'en pouvait plus ! Il venait de se faire jeter pour la cinquième fois. A croire que pour les kumojins, seul l'apparence comptait. Ce village était pourri ! Pas possible de descendre une bouteille … On voulait sa mort ! Ah, mais s'il croyait le vaincre si facilement, il pouvait se mettre les doigts dans le nez. D'un violent coup de pied, il pénétra dans le « Dekiagaru Raiun ». La réaction qu'il y eut à son entrée fracassante était inattendu. Un tabouret vola dans sa direction et vint exploser dans son visage. Une longue trace de sang commençait à se dessiner sur son front. Alors, ils voulaient jouer à ce petit jeu … Ils allaient être servi ! Violemment, il s'empara du premier venu, lui arracha sa bouteille de saké et le balança dans le tas. La fête allait commencer.
Des dents volées, un tavernier affolé et des meubles en ruines, tel était l'intérieur de la taverne. L'alcool et une bonne bonne dérouillé, voilà de quoi se remettre en forme. D'un mouvement sec, il abattit le récipient vide sur la tête du premier passant. Quelqu'un tenta de le frapper, mais la seule chose qu'il obtint fut un coup dans l'entrejambe. Il allait tous se les faire ! Du moins, il aurait aimé …
Une table lui fonça droit dessus le propulsant hors du bâtiment. Il atterrit brusquement devant les pies de son accompagnateur qui le regardait sévèrement :


« -Ce sont-là bien des manières, Tsuchikage-sama ! Nous sommes là pour une alliance et non détruire une taverne !

-Rien à battre ! »

Hurla-t-il avant de rentrer à nouveau dans la construction. De retour dans la mêlée, il envoya son poing dans le visage d'un brun aux yeux verrons ...
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Dim 20 Fév - 13:52

Une fois n'étais pas coutume, Sunsay passait un peu de son temps "libre" dans l'une des tavernes qu'il avait l'habitude de fréquenter. " Libre " ... En réalité, ce dernier s'était éclipsé suite aux nombreux papiers administratifs à remplir en ce qui concernait les forces en place à Oto pour la sécurité, allié à cela la quantité de missions ninjas qui n'avaient pas diminué. Il avait donc laissé à quelques uns de ses clones le "loisir" de faire cette corvée à sa place, et profitait donc de ce petit temps de répit, car nul doute que ses clones en aient rapidement marre et se barrent sans demander leur reste, peut être même en forçant l’annulation en se foutant sur la tronche entre eux. Le Raikage était assis au bar, se délectant du nectar qu'il y avais dans sa bouteille alors que la porte s'ouvrit dans un fracas assourdissant. D'un geste, le Kumojin attrapa le tabouret de son voisin, qui chuta sur le sol tant il était imbibé d'alcool, et le lança dans la direction de la porte. Ce dernier vint à la rencontre du fauteur de trouble. C'était chose commune au " Dekiagaru Raiun ", si bien que personne n'avais vraiment changé d'occupation, c'est à dire la baston générale. Ce n'était pas que l'établissement était mal fréquenté mais simplement que ses habitués avaient un sacré penchant pour la baston et Sunsay s'y était habitué, esquivant quelques objets volants et rembarrant les poivrots trop avenants.

" Prends un siège ... " Avait il dit à demi-voix.
* Tiens ... le Clodo n'a pas apprécié le traitement on dirais ... *

En effet, l'homme aux frusques commençait à attraper l'un des clients et à le délester de sa bouteille avant de le lancer dans la foule. Tout cela, Sunsay n'en avait que faire, les autres clients s'occuperaient surement facilement d'un simple homme de la rue, et continuait à siroter, tranquillement appuyé au bar.
Mais rien ne semblait arrêter la furie en manque d'alcool. Le schizofrène se tourna vers la salle, fit sauter l'une des table avec son pied, et de l'autre, l'envoya sur l'inconnu, le tout toujours assis sur son tabouret. De nouveau à voix basse, Sunsay en rajoutais, comme si l'homme pouvais l'entendre sans même prêter attention au résultat, les poivrots étant souvent facile à anticiper au combat.


" Bah voila maintenant t'a de quoi t'installer en terrasse ... "
* ... il reviens ... *
* ... Je sais ... *

Une fois était passé inaperçu, mais la seconde, la moitié du bar était par terre, et ce pas à cause de l'alcool, et donc le Rokudaime se trouvait tout seul au bar, même le gérant s'était abrité sous le bois de son comptoir. L'étranger hurla et envoya son poing du façon grossière vers le kumojin. Interposant son gantelet d'acier, Sunsay avait stoppé le mouvement du poing de son adversaire, qui devait actuellement redouter d'avoir rencontré le métal qui recouvrait la main gauche du ninja. Le mouvement oui... Mais l'inertie n'avait pas été prise en compte, et le shinobi avait été emporté assez par le coup pour que le tabouret bascule dans le sens du mouvement. Dans un dernier réflexe, ce dernier fit une pirouette, appuyée sur le semblant d'équilibre qu'il restait à son assise, et se réceptionnant bien mieux que son breuvage qui alla s'écraser au sol.

" ... Bon ... Jusque là j'étais sympa ... Mais là va falloir que je sache quel nom je vais mettre sur ta tombe ... On ne retire pas l'alcool du gosier du Raikage sans y laisser des plumes ! "

Trust avait pris le relais au moment même où le Saké s'était répandu sur le sol, comme s'il avait était le déclencheur même de la " sécession " du contrôle. Son interlocuteur allait avoir besoin d'une bonne raison pour qu'il ne se prenne pas une lourde correction du dragon d'acier ...



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Dim 20 Fév - 14:55

Mamoru vu la menace d'acier qui allait briser son poing et, instantanément, il remplaça Caien pour cristalliser son poing évitant, ainsi, des soins prématurés. Le choc fit vibrer son corps le faisant juste tressaillir contrairement à son adversaire qui du faire une magnifique pirouette pour ne pas finir les quatre pattes en l'air. Seulement … le contenant de son verre n'avait pas réussi à produire la même agilité, s'étalant, royalement, sur le sol. A la menace qu'il reçut, il ne faisait aucun doute que s'était une grosse erreur :

" ... Bon ... Jusque là j'étais sympa ... Mais là va falloir que je sache quel nom je vais mettre sur ta tombe ... On ne retire pas l'alcool du gosier du Raikage sans y laisser des plumes ! "

Alors là, il était sur le cul … Si cet homme était bien celui qu'il prétendait, Caien avait servi à quelques choses ! Ce qui est, pour ainsi dire, d'une rareté extrême. Quoique … A la vue de la situation où il se trouvait, il était plus dans la mouise qu'autre chose. Rectifier le tir n'allait pas être une mince affaire, une schéma compliqué s'étendait devant lui.

*Hé ! C'est pas le mec que tu veux rencontrer ? *
*Que l'on doit rencontrer. Tu ne fais pas exception. Toi aussi tu devras y assister, je te rappelle que l'on est dans le même corps. *
*Ouais, si tu veux … Mais il ressemble plus à un ivrogne qu'à autre chose. *
*Et toi, tu es quoi ? *

Caien ne répondit pas. En joute verbale il était sûr de perdre. Ayant cloué le bec à son compagnon, Mamoru se ré-intéressa à l'homme qui se disait le Raikage. Il le contempla et ne pu s'empêcher de penser à une farce. Le rencontrer dans de pareille circonstance était d'une improbabilité extrême ! La situation était absurde … Bon, s'il voulait se sortir de cette passe il allait devoir jouer le jeu :

« Admettons que vous soyez bien le Raikage, vous trouvez dans une taverne m'étonne un peu. N'avez vous pas des obligations ? Non, cette argument n'est pas valable … Mais pouvez-vous le prouver ? Car, en réalité, je suis venu à Kumo pour le rencontrer. En tant que Yondaime Tsuchikage, je suis venu pour parler affaire ! Et si vous ne me croyez pas, suivez-moi dehors et vous aurez votre preuve … »

*Je t'ai déjà dit que tu étais doué ? *
*Oui et c'est pour ça que je m'occupe du boulot et toi du temps libre. *
*Un marché très convenable … *

Lentement, il fit demi-tour et quitta la taverne où des objets en tout genre la traversait encore. Dans quel état elle serait le lendemain ? Pas très bon … Et dire que s'était, peut-être, deux Kages les responsables. Mais où va le monde !
Le vieil homme n'avait pas bougé d'un poil. La raison était évidente : il savait qu'il ne ferait pas de vieux os en rentrant dans le bâtiment. Néanmoins, en s'approchant, il s'aperçut quelle en était autre … Il s'était endormi ! A croire qu'il pouvait roupiller n'importe où. L'attrapant fermement, il le secoua jusqu'à ce que le sommeil le quitte. Une fois tiré de cet état, il lui chuchota :


« Ton boulot va commencer ... »
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Dim 20 Fév - 15:58

" Admettons que vous soyez bien le Raikage, vous trouvez dans une taverne m'étonne un peu. N'avez vous pas des obligations ? Non, cette argument n'est pas valable … Mais pouvez-vous le prouver ? Car, en réalité, je suis venu à Kumo pour le rencontrer. En tant que Yondaime Tsuchikage, je suis venu pour parler affaire ! Et si vous ne me croyez pas, suivez-moi dehors et vous aurez votre preuve … "

Le Tsuchikage ... Rien que ça ... Sunsay avait entendu parler du fait qu'Iwa tardait à trouver son dirigeant et il semblerait que ce soit chose faite. Trust quant à lui, en avait une toute autre opinion, faisant rapidement l'amalgame entre les vêtements du Yondaime et sa classe sociale avant promotion, prétextant qu'Iwa avais subit de très lourdes pertes. En réalité, tous les villages en avaient subies de la sorte mais l'argument allait dans le sens de l'alter égo qui se gardait bien d'occulter le reste. L'homme avait fait demi-tour et était sorti. On aurais cru une autre personne tant la différence d'action avait changé. Il parlait calmement alors que plus tôt il tapait sur tout se qui bougeait. Trust lui emboîta le pas, rejoignant ainsi un petit vieux somnolant au milieu de la rue. L'homme le secoua et l'ancien commença à parler et déblatérer sur le fait que cet Homme répondait au nom de Caien Shimiu et qu'il était bien l'homme qu'il prétendait être. Suite à quoi, Trust répondait immédiatement.

" Ouais t'a apporté un vieux débris pour prouver ton grade ... Moi, j'ai ça !! "

Le kumojin avait pointé de son doigt d'acier la bâtisse du Raikage, qui était parfaitement taguée de long en large d'un magnifique - Sunsay ton minibar est vide, signé Karuo - le tout fait de lettres de feu. Le Nukenin ne rendais pas spécialement les choses faciles pour être pris au sérieux dans la situation actuelle, surtout que deux clones du Rokudaime arrivaient au pas de course.

" Euh ... Karuo est passé ... et il a volé le mini bar ... "
" Et vous l'en avez pas empêché ... ? "
" Bah si c'est pour ça qu'on est plus que deux ... "

L'aveugle avait semble t'il fait le ménage dans la pièce et évaporé les quelques clones qui s'étaient interposés. LA situation devais paraître absolument incroyable aux yeux des étrangers, et ce même si ils étaient réellement ce qu'il disaient être, ou même de simple clodos. Trust attrapa la tête de l'un des clone pour l'écraser contre l'autre, les dissipant tous les deux. Fuyant le ridicule et laissant Sunsay au premier plan, l'alter égo décida de rester en dehors de cette histoire pour le moment. Le Raikage n'eut que d'autres choix de chercher à rétablir un peu de sérieux dans toute cette histoire.
Dans un premier temps, il siffla et un anbu arriva près de lui. Il lui chuchota quelque chose à l'oreille et ce dernier reparti de la même manière. Puis le Rokudaime se tourna à nouveau vers ses interlocuteurs.


" Désolé pour ce petit contre temps ... Je viens d'envoyer mes services vérifier vos dires. Ce n'est pas que je ne croient pas ce que vous avancez mais vous comprendrez que je ne peut pas me permettre d'accorder trop d'attention au premier type qui se dit avoir de l'importance. "

Sunsay leur fit signe de les suivre vers la bâtisse, menant la marche. Une fois arrivé dans le couloir, une odeur de brûlé emplissait l'endroit et la porte du bureau avait été enfoncée. Du Karuo tout craché. Le kumojin orienta vers la seconde salle de réunion de l'endroit où sa secrétaire l'attendait pour lui facturer les dégâts. Une fois cette petite incartade faite, les trois personnes étaient entrées pour discuter.

" Bien ... Nous serons plus au calme pour discuter ici ... Vous aurez pu constater que je n'usurpais pas mon titre ... Maintenant, dans l'hypothèse que cela soit confirmé tout à l'heure, qu'est ce qui fait que j'aie l'honneur de recevoir le Tsuchikage sur les terres de la foudre ... ? "

Sunsay avait croisé les mains sur la table attendant une réponse de son interlocuteur ...



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Dim 20 Fév - 18:25

L'ancien fit son devoir en déclinant le nom et le statut de Caien. Malheureusement, il était fort possible que cela ne suffise pas et des investigations seraient lancées. Il espérait juste qu'elle ne durerait pas trop longtemps … Il n'avait pas la possibilité de prendre un séjour plus long. Le temps est d'or et surtout à la vue de la situation du monde shinobi. Une fois que le vieillard eu fini, le Raikage répondit :

" Ouais t'a apporté un vieux débris pour prouver ton grade ... Moi, j'ai ça !! "

Il désignait une tour, qui devait être magnifique dans le passé … En ce moment, elle était plutôt occupée à roussir avec un magnifique -Sunsay ton mini-bar est vide, signé Karuo-. Intéressant … Cela l'était même très. Ce message apporté beaucoup d'information : le nom du raikage, sa réussite à ce faire respecter et que le village possédait un fou digne de Fujimaru. Une grande aide apporté par un acte puéril. Deux clones de l'homme au bras d'acier arrivèrent hâtivement, il semblerait qu'ils avaient été un peu submergé.
Un bref échange entre les trois hommes confirma quelques-uns de ses raisonnements en particulier celui de l'obéissance. Bah … Ce n'était pas pire que Caien qui essaye de se faire cuire un œuf … Oui, cela ne pouvait pas être pire. Néanmoins, ce Sunsay était un drôle de zigotos, un peu comme lui. Qui se ressemble s'assemble ! Le courant politique devrait bien passer entre les deux nations avec le peu qu'il avait assisté/provoqué.
Le raikage s'empara violemment des deux clones et il les explosa l'un contre l'autre. Pas très commode comme personnage … Les négociations pourraient bien ne jamais aboutir. Cependant, ce qui survint après était beaucoup plus intéressant. Un petit changement dans son maintient et dans son expression. Une nouvelle pièce du puzzle commençait à se mettre en place. Extraordinaire tout ce que l'on pouvait apprendre en étant attentif.
Comme prévu, Sunsay appela un ANBU pour vérifier la véracité de sa position. Il en aurai fait de même, peut-être que tous n'était pas perdu …


" Désolé pour ce petit contre temps ... Je viens d'envoyer mes services vérifier vos dires. Ce n'est pas que je ne croient pas ce que vous avancez mais vous comprendrez que je ne peut pas me permettre d'accorder trop d'attention au premier type qui se dit avoir de l'importance. "

Mamoru inclina la tête pour montrer sa compréhension. Le raikage aurait été un niais s'il ne l'avait pas fait. D'un signe de la main, il les invita à le suivre. D'un pas pesé, le jeune homme le suivait. Les négociations allaient commencer ! Enfin, il en aurait été le cas si le bureau du dirigeant de Kumo n'avait pas été dévasté et emplis d'une odeur de bois grillé. Ce fut donc vers une autre pièce qu'ils furent invités à venir discuter :

" Bien ... Nous serons plus au calme pour discuter ici ... Vous aurez pu constater que je n'usurpais pas mon titre ... Maintenant, dans l'hypothèse que cela soit confirmé tout à l'heure, qu'est ce qui fait que j'aie l'honneur de recevoir le Tsuchikage sur les terres de la foudre ... ? "

L'heure était venu aux explications. Par où allait-il commencer … Différents chemins s'offraient à lui et chacun avaient ses propres répercutions. Il fallait emprunter le bon, car une erreur pouvait être fatal. Enfin, peut-être pas jusqu'à là …

« Pour commencer, vos services de renseignement confirmerons ma position bien que cela puisse prendre du temps. Je sais qu'il est difficile de me croire à la vue de ma tenue, mais je ne l'ai pas choisi … Je crois que vous savez de quoi je veux parler en étant un vous même. Oui, je suis schizophrène et vous aussi. Je ne serai pas sujet à ce problème, je n'aurai pas compris ces changements d'attitudes. Néanmoins, je le suis et percer la votre à jour n'était pas bien difficile. Cette petite mise au point faite, je vais pouvoir expliquer la raison de ma venue. »

Il fit une pause pour que le raikage puisse peser chacun des mots. Puis, il reprit :

« Je ne vais pas y aller par trente chemins : la bataille de Kusa nous a tous affaiblit. Les nukenins pullulent et l'économie est en chute. Des conflits peuvent éclater … Aucun pays n'est prêts à endurer cela et pour l'éviter, il faut former des alliances. Vous me direz : Pourquoi moi ? La réponse est simple, vous êtes de loin le dirigeant à avoir le plus de retombé positive. Les autres pays ne sont pas encore sortit de leur situation difficile et très peu sont apte à endurer des négociations. Je ne vois que du bon sortir d'une alliance entre nos deux pays. Êtes-vous prêt à vous allier avec moi, Rokudaime Raikage ? »

Mamoru baissa la tête lentement, attendant la réponse de Sunsay.
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Lun 21 Fév - 10:31

" Pour commencer, vos services de renseignement confirmerons ma position bien que cela puisse prendre du temps. Je sais qu'il est difficile de me croire à la vue de ma tenue, mais je ne l'ai pas choisi … Je crois que vous savez de quoi je veux parler en étant un vous même. Oui, je suis schizophrène et vous aussi. Je ne serai pas sujet à ce problème, je n'aurai pas compris ces changements d'attitudes. Néanmoins, je le suis et percer la votre à jour n'était pas bien difficile. Cette petite mise au point faite, je vais pouvoir expliquer la raison de ma venue. "

Ce qu'il disais pouvais paraître vrai. Peu de personnes étaient au courant de la particularité mentale de Sunsay au sein du village. Ce n'était donc pas une information qu'il avait obtenue de la sorte. Et le découvrir en si peu de temps, impliquait effectivement d'y être confronté soi même dans un premier temps. La personne que le kumojin avais en face de lui était bien plus posée que plus tôt et les négociations allaient être bien plus aisées maintenant que les mentalités " calmes " étaient au commandes.

" Je ne vais pas y aller par trente chemins : la bataille de Kusa nous a tous affaiblit. Les nukenins pullulent et l'économie est en chute. Des conflits peuvent éclater … Aucun pays n'est prêts à endurer cela et pour l'éviter, il faut former des alliances. Vous me direz : Pourquoi moi ? La réponse est simple, vous êtes de loin le dirigeant à avoir le plus de retombé positive. Les autres pays ne sont pas encore sortit de leur situation difficile et très peu sont apte à endurer des négociations. Je ne vois que du bon sortir d'une alliance entre nos deux pays. Êtes-vous prêt à vous allier avec moi, Rokudaime Raikage ? "

À ces mots, on frappa à la porte. L'anbu d'un peu plus tôt s'avança vers le Raikage, lui chuchota à l'oreille avant de lui glisser une petite pile de papiers sur la table. Le Rokudaime lui répondit alors de la même manière avant que ce dernier ne s'en aille par là où il était venu. Ce dernier feuilletait rapidement les papiers qu'on lui avait apporté. D'après les descriptions physiques, vestimentaires et nominatives, L'homme qui se trouvais devant lui était bien celui qu'il prétendait être. Et il lui proposait une alliance.
C'était alléchant, beaucoup même car depuis qu'Hakira avait disparu, Konoha ne semblait pas vouloir donner de nouvelles. Le kumojin avait envoyé plus tôt dans la rue ce même ninja faire une seconde course. Dans la prévision que l'on signe un document quelconque avec un puissant ninja, Sunsay avait fait apposer deux sceau de sa fabrication personnelle sur quelques papiers administratifs. Les kages de villages étaient des shinobis de haut niveau et il était probable que l'un d'eux ne possède un chakra intéressant, ou que le ninja n'aie pas encore eu l'occasion de tomber dessus. Le Rokudaime utiliserait donc le bon papier le moment venu. En attendant, il voulais en savoir un peu plus.


" Bien ... J'ai effectivement eu confirmation de votre statut, qui est à vrai dire tout récent. Je ne suis pas fermé à une alliance avec le pays de la roche, mais sur quoi porterais cette dernière ... ? et à quel point voudriez vous la voir s'étendre ... ? "




Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Lun 21 Fév - 12:59

L'ANBU refit son apparition délivrant les données qu'il était parti chercher. Le Raikage avait enfin la confirmation sur son identité, voilà un problème de supprimé. Maintenant, il ne lui restait plus qu'à éclaircir certain point …

" Bien ... J'ai effectivement eu confirmation de votre statut, qui est à vrai dire tout récent. (Mamoru hocha la tête pour appuyer la véracité de ses informations) Je ne suis pas fermé à une alliance avec le pays de la roche, mais sur quoi porterais cette dernière ... ? et à quel point voudriez vous la voir s'étendre ... ? "

Il s'était fait devancé. Bien, au moins il écoutait. D'ailleurs, est-ce que Caien en faisait de même ? Cela serait étonnant, mais on ne déroge pas un ordre de son dirigeant et il ne faisait pas exception. Mentalement, il vociféra sur son compagnon :

*Alors, comme ça, on roupille ? Je ne t'avais pas dit d'écouter ? *
*Hein, quoi, répondit le dormeur à la petite semaine. Je ne dormais pas ! Je fermais juste les yeux … *
*Et le ronflement, s'était quoi ? *
*Bon, d'accord, je dormais. Mais je ne le ferai plus ! *
*J'y compte bien, conclut-il. *

Cette petite mise au point faite, il se re-pencha sur l'autre schizophrène. Beaucoup de chose pouvait être abordé et il fallait sélectionner les meilleurs. Après une rapide analyse, il prit la parole :

« Une alliance peut apporter des centaines et des centaines de retombées ! Tous les dicter à l'oral prendrait un temps faramineux, c'est pour cela que l'écrit existe. Cependant, les grands traits peuvent être abordés. D'abord, la collaboration de nos armés lors de la traque des nukenins ainsi que pour les missions de grande envergure. Ensuite, la participation de chacun de nos pays lors des conseils. Je sais que l'on ne peut quitter notre village comme on le voudrait donc, cette tâche serait déléguée à une ou plusieurs personnes compétentes. Aprés, les ressources : chacun de nos pays à ses propres avantages naturels. Une alliance entrainerait la diminution du prix de ces produits. L'instauration d'une route maritime serait, aussi, une excellente idée à la vue de la distance qui nous sépare. Il faudrait aussi faciliter les passages de chacun de nos ninjas dans le pays allié. Hum … L'échange de technique est aussi envisageable. Mais le plus important, est l'aide que nous nous fournirons mutuellement en cas de crise, que ce soit pour une guerre ou autre. J'espère avoir été assez clair dans mes diverses propositions. Je m'en remets à votre décision ... »

L'attente de la réponse serait longue ou courte … Cependant, elle arriverait.
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Lun 21 Fév - 13:58

" Une alliance peut apporter des centaines et des centaines de retombées ! Tous les dicter à l'oral prendrait un temps faramineux, c'est pour cela que l'écrit existe. Cependant, les grands traits peuvent être abordés. D'abord, la collaboration de nos armés lors de la traque des nukenins ainsi que pour les missions de grande envergure. Ensuite, la participation de chacun de nos pays lors des conseils. Je sais que l'on ne peut quitter notre village comme on le voudrait donc, cette tâche serait déléguée à une ou plusieurs personnes compétentes. Aprés, les ressources : chacun de nos pays à ses propres avantages naturels. Une alliance entrainerait la diminution du prix de ces produits. L'instauration d'une route maritime serait, aussi, une excellente idée à la vue de la distance qui nous sépare. Il faudrait aussi faciliter les passages de chacun de nos ninjas dans le pays allié. Hum … L'échange de technique est aussi envisageable. Mais le plus important, est l'aide que nous nous fournirons mutuellement en cas de crise, que ce soit pour une guerre ou autre. J'espère avoir été assez clair dans mes diverses propositions. Je m'en remets à votre décision ... "
* Une alliance au sens général donc ... *
" Je suis d'accord avec chacun de ces points, mais j'aimerais mettre un petit bémol sur la question Nukenin, j'ai offert l'amnistie à l'un d'eux et j'aimerais que votre village cesse les poursuites à son encontre. En quelque sorte, je me porte garant pour lui. Il est parfois étrange, mais reste plus que compétent et m'a souvent prêté main forte par le passé. "

Sunsay avait attentivement écouté son interlocuteur. Ce dernier souhaitait donc une étroite collaboration entre les deux pays. Bien qu'éloignés, la navigation pourrait effectivement régler le problème. Bien évidement, la proximité ne serait pas la même qu'avec Konoha mais cela était bon à prendre, car hormis Kiri qui est insulaire, chaque pays pouvait subir une riposte sur deux fronts en cas d'attaques. De plus, la singularité mentale du Tsuchikage rappelait trop au Rokudaime celle d'ont il était touché; il était d'ailleurs secrètement intrigué sur ce qui avait produit cette dissociation mentale chez son interlocuteur. Il fit ainsi appeler sa secrétaire pour préparer les papiers. C'était le genre rapide puisque l'alliance semblait porter sur chaque points qu'elle pouvait aborder. Le document arriva, avec tout en bas, deux sceaux Shukyuufuin bien apparents. Je me levais alors après avoir signé la partie me concernant et posais le papier sur la table devant le Yondaime.

" Bien ... Voila le papier qui scèlera notre petite " transaction ". Les deux sceaux en bas ne sont là que pour renforcer l'accord qui nous liera à partir de maintenant ... Si rien ne vous gène, il ne vous reste plus qu'à signer et déverser un peu de votre chakra sur le sceau pour l'activer "

Mêlant le geste à la parole, Sunsay posa sa main droite sur le sceau au dessous de son nom, et y déversa quelque peut son chakra. Se modifiant peu à peu, le glyphe finit par se stabiliser comme à l’accoutumée. Sunsay restait à côté du Tsuchikage, attendant qu'il aie fini de relire les conditions...


[ HRP ]

Shukyuufuin [ Rang A ]
( sceau élémentaire )

Usant de ses connaissances en Fuinjutsu, Sunsay est apte à créer des parchemins "copiant" la transformation de chakra. une fois reproduis, il est donc possible de les charger avec n'importe quel chakra, à la manière des parchemins explosifs. Néanmoins, le chakra qui est mis à l'intérieur doit être malaxé de façon volontaire ( il n'est pas possible de l'aspirer d'une attaque par exemple, mais il est possible de forcer l'adversaire à le faire sous la menace ... )
Sunsay en transporte 2 de chaque type qu'il possède ( en plus des parchemins explosifs ) et fournis à ses plus hauts gradés le droit d'en emporter un exemplaire de leur choix en mission ( qui lui sera fixé ) cela produit une attaque de puissance similaire à du rang C. Il est possible de les lancer pour les déclencher en l'air, ce qui leur donne un second effet.
Le parchemin a un effet différent en fonction de s'il est déclenché sur une surface ou non. S'il est encore en l'air, il crée un projectile de l'élément qui suivra la direction du lancer, au sol son effet est radiant sur un zone d'un mètre ( variant suivant l'élément ).

[/ HRP ]




Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Mar 22 Fév - 12:28

"- Je suis d'accord avec chacun de ces points, mais j'aimerais mettre un petit bémol sur la question Nukenin, j'ai offert l'amnistie à l'un d'eux et j'aimerais que votre village cesse les poursuites à son encontre. En quelque sorte, je me porte garant pour lui. Il est parfois étrange, mais reste plus que compétent et m'a souvent prêté main forte par le passé.

-Très bien, répondit Mamoru, vous me fournirez son nom et je le rayerais de notre Bingo book."

L'appui sur l'amnistie obtenue, le Raikage somma à sa secrétaire de fournir les documents. Chose qu'elle fit dans un temps records. Dommage qu'il n'en avait pas une comme celle là … En faite, il lui semblait ne pas en posséder une du tout. Il faudrait qu'il s'en occupe une fois rentré au bercail. Enfin, si Caien lui en laisse le temps ce qui était très incertains.
La paperasse fut déposés devant le Raikage qui le signa puis, il la posa devant Mamoru. Avant de le laisser signer, il apposa sa main sur un sceau et il en expliqua l'utilité :


" Bien ... Voila le papier qui scèlera notre petite " transaction ". Les deux sceaux en bas ne sont là que pour renforcer l'accord qui nous liera à partir de maintenant ... Si rien ne vous gène, il ne vous reste plus qu'à signer et déverser un peu de votre chakra sur le sceau pour l'activer "

Sa phrase se finit en même temps que l'activation du sceau. Ensuite, il s'éloigna laissant au Tsuchikage le soin de conclure l'alliance. Il ne signa pas immédiatement. Il aurait été bien niai de ne pas relire le traité. Quand il eut fini de vérifier qu'il n'y avait pas d'entourloupe, il y apposa sa signature. Le sceau le laissait plutôt septique. Bien sûr, il allait y déverser son chakra, mais lequel ? Son shôton ou le raiton ? Il pouvait aussi laisser participer Fujimaru. Faire cela pourrait lui fournir un appui plus grand du démon. Ce choix, il ne pouvait le faire seul :

*Caien, interrogea l'intellect, tu crois que l'on doit le faire participer ? *
*C'est toi le cerveau, pas moi ! *
*Je sais, mais sa présence t'est difficile à supporter … *
*Oui … Seulement, si tu penses que c'est une bonne idée, je l'endurerais. Et puis, ce n'est que pour quelques secondes. *

La décision était prise : la troisième personnalité allait participer. Lentement, il approchait sa main de son visage appréhendant la conscience glaciale qui allait venir. Petit à petit un masque se formait jusqu'à recouvrir totalement son faciès. Les pensées du démon parvenaient jusqu'à ses compagnons qui ne furent pas étonné de la haine qu'il nourrissait à leur encontre. Après tout, ils étaient ses geôliers et ils l'empêchaient d'assouvir ses sombres désirs.
Ne souhaitant pas garder ce contact plus que nécessaire, Mamoru apposa sa main sur le sceau et y déversa son chakra. Cette tâche accomplie, il fit disparaître le masque du revers de la main. Débarrasser de la conscience maléfique, il s'adressa à son nouvel allié :


« L'alliance entre nos deux pays vient d'être accomplie. Puisse-t-elle perdurer à jamais ! »
Revenir en haut Aller en bas
Sunsay Higure
Godaime Raikage
Godaime Raikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
650/1000  (650/1000)
Affinités : Fuuton, Raiton, Hakkooton
Modus Operanti:

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Mar 22 Fév - 21:28

Le Tsuchikage venait d'exécuter une bien étrange cérémonie pour finir par déverser son chakra. À un moment, Sunsay eu même le réflexe de poser sa main sur le pommeau de son sabre, sous l'impact de l'aura meurtrière qui s'était répandue dans la pièce au moment même où cet étrange masque était apparu. Les déductions du Rokudaime se confirmèrent lorsque son interlocuteur retira son masque d'un revers de la main. L'air ambiant était de nouveau redevenu respirable et la main du Kumojin s'était décrispée, retournant au niveau de la table.

" L'alliance entre nos deux pays vient d'être accomplie. Puisse-t-elle perdurer à jamais ! "

Tout en remerciant son invité pour s'être déplacé en personne, Sunsay l'accompagnait vers la sortie, jusqu'à ce que ce dernier n'ait plus besoin de la moindre aide pour retrouver son chemin. Regagnant ensuite ses appartements, le shinobi jeta un oeil sur le traité d'alliance. Le sceau lui était inconnu, c'était donc quelque chose qu'il n'avait pas encore sous la main. S'empressant de le reproduire, il décida rapidement de tester le parchemin qu'il avait ainsi obtenu. Dans le mouvement de lancer, le ninja déversa son chakra dans le parchemin avant de le relâcher et de lancer l'activation. Rien. Pas le moindre effet. Pourtant, à sa surface, le sceau avait été relâché. Nouvel essai, nouvel échec. Sunsay ne savait pas comment s'y était pris son invité, peut être avec son étrange masque, mais il avait rendu son chakra inutilisable. Devant la fenêtre du bureau, Sunsay se disait qu'il s'était fait là un nouvel allié qui allait être plus qu’intéressant de cohabiter avec lui.

" Quelle bien étrange personne que ce Tsuchikage ... "

[HRP] Bon pour moi c'est bon si tu veut ajouter autre chose, vas y sinon poste pour prévenir ^^ [/HRP]



Incarne aussi Kaimetsu Higure et Chõ Masamune
Revenir en haut Aller en bas
Shioon Ogami
Nidaime Yamikage
Nidaime Yamikage
avatar


Feuille de personnage
Expérience:
505/1000  (505/1000)
Affinités : Katon, Raiton et Fuuton.
Modus Operanti: Ne jamais abandonner !

MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Mar 22 Fév - 22:39

Rien à ajouter. Ce rp est, pour moi aussi, terminé.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Fox
Modérateur d'abus
avatar


MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   Ven 25 Fév - 11:06

+35 Xp chacun Iwa est donc alliée avec Kumo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La diplomatie selon Caien [Sunsay Higure]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Memories :: Archives :: Shinobi Memories V1 :: Kaminari no kuni-
Sauter vers: